Transport : le Ghana veut sa compagnie aérienne dans 2 ans

Le trafic aérien au Ghana connait une croissance annuelle de 7%. C’est ce qui conforte les autorités du pays dans leur volonté de créer une nouvelle compagnie aérienne. La ministre Cecilia Dapaah a indiqué que le nouveau transporteur sera opérationnel dans deux ans.

« Les consultants ont dit que cela prendrait deux ans, et j’ai dit que nous devons le faire dans un an si possible, donc le projet se concrétisera d’ici un ou deux ans» a-t-elle déclaré.
Pour l’heure aucun consultant n’est retenu pour accompagner le Ghana dans la réalisation de cet ambitieux projet. En 2017 Cecilia Dapaah avait indiqué que son pays était en discussion avec Air Mauritius, Ethiopian Airlines et Africa World Air (AWA).

Cecilia Dapaah /Source: primenewsghana.com

Ce 20 août la ministre a réaffirmé l’engagement du gouvernement tout en n’excluant pas la possibilité de discuter avec d’autres compagnies aériennes étrangères. «Le gouvernement a donné son feu vert en octobre 2017 au ministère de l’Aviation pour le lancement de négociations avec Air Mauritius et Abu Dhabi Aviation, tout en continuant à négocier avec Ethiopian Airlines et d’autres investisseurs stratégiques pour la création d’une compagnie nationale. »

Ghana International Airlines, la dernière compagnie aérienne du Ghana a fait faillite en 2010. Avant elle, opérait Ghana Airways qui a connu plusieurs déboires avec les autorités américaines (interdiction de vol et saisie de deux avions) . Cette compagnie a fermé ses portes en 2004.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *