Zimbabwe: la victoire de Mnangagwa légitimée par la Cour constitutionnelle

La légitimité du président zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa a été approuvée ce 24 août par la Cour constitutionnelle. La cour a rejeté la requête formulée par l’opposition sur une probable annulation scrutin présidentiel de juillet dernier qui portait Emmerson Mnangagwa à la tête du pays.

Pour la Cour, les accusations formulées par l’opposition étaient infondées car les preuves présentées n‘étaient pas suffisamment crédibles pour bousculer le cours du scrutin.

En effet, l’opposition portée par le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), de Nelson Chamisa avait saisi la haute Cour pour signaler des fraudes et manipulations perpétrées par le gouvernement lors de la présidentielle.

L’opposition qui espérait avoir gain de cause comme c’était le cas de Raila Odinga au Kenya où la cour suprême avait annulé les résultats du scrutin pour cause d’irrégularité, se retrouve visiblement déçue.

Pour rappel, Emmerson Mnangagwa, a remporté de justesse le scrutin du 30 juillet avec 50,8 % des suffrages contre de 44,3 % des voix pour Nelson Chamisa son rival du MDC. Les défis que doivent relevés le nouveau président reste énormes après des années de règne du régime Mugabe.

Zimbabwe - Présidentielle : l'opposition déboutée, Mnangagwa confirmé vainqueur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *