Mali: nouvelle marche de l’opposition

« Non aux résultats proclamés » ou « IBK, ne vole pas notre victoire », pouvait-on lire sur des pancartes lors de cette marche dans le centre de Bamako, sur une dizaine de km.

Les manifestants ont été encadrés sans incident par les forces de l’ordre.

Des marches ont également été organisées en province et à l’étranger, selon le camp de Cissé.

« Nous voulons un pays en paix, tranquille, stable mais pas un pays où le président est élu par la fraude, le bourrage des urnes et la falsification des résultats », a déclaré Soumaïla Cissé, lors de la marche, d’abord interdite puis autorisée.

Pour son deuxième mandat de cinq ans, qui débutera le 4 septembre, Ibrahim Boubacar Keïta aura la lourde tâche de relancer l’accord de paix conclu en 2015 avec l’ex-rébellion à dominante touareg.

Source: BBC

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.