Côte d’Ivoire: Charles Blé Goudé et Simone Gbagbo ensemble pour la réconciliation

La démarche de paix et de réconciliation engagée par l’ex première dame ivoirienne depuis sa sortie de prison est salué par bon nombre de partisans et compagnons de lutte. Depuis la Haye, Charles Blé Goudé comme rapporté par Koaci, s’est adressé à Simone Gbagbo tout en saluant la bravoure dont elle fait preuve.

« À l’annonce de ta mise en liberté, m’associant à la joie de nombreux ivoiriens qui avaient salué cette nouvelle étape qu’amorçait désormais notre pays, j’affirmais que, te connaissant, je restais convaincu que dans tes valises de retour, ni la haine, ni la vengeance n’avait de la place.

Je ne croyais pas si bien dire. Aux nombreux visiteurs qui se bousculent à ta porte, qui pour te souhaiter la bienvenue chez toi auprès de ta famille, qui pour t’exprimer leur soutien, tu prêches le pardon mutuel déclarant : Mon souhait c’est qu’ensemble nous acceptions de nous pardonner les uns les autres. Considérons que les choses anciennes sont passées et toutes choses sont nouvelles dans cette Côte d’Ivoire unie et réconciliée.

Confondant ainsi tes détracteurs, tu souhaites que soit tournée la page des conflits pour que «s’ouvre la page celle de l’espérance et de l’espoir pour la Côte d’Ivoire.

Et pourtant, ce marigot de la réconciliation dans lequel tu fais un saut avec tant de succès, se sont déjà noyées des personnalités et des institutions», a déclaré l’ancien ministre confiant qu’avec cette méthode originale, sans formule théâtrale, les cœurs et les esprits seront soignés. L’ancien ministre malgré la distance promet tout son soutien par le biais de ses camarades à la femme de son mentor dans sa mission de réconciliation des fils et filles de la Côte d’Ivoire.

Une mission nécessaire d’après Blé Goudé pour les ivoiriens et au bout de laquelle ceux ont prétendu connaître Simone Gbagbo réaliseront chaque jour qu’ils se sont lourdement trompés. Après lui, beaucoup espère que l’ancien président Laurent Gbagbo, qui depuis la libération de sa femme n’a pas fait de déclaration officielle se prononcera. Pour rappel, les deux détenus de la Haye devraient être plus situé sur leur sort à la prochaine l’audience prévu pour le 10 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *