Sénégal: Macky Sall aurait-il envoûté son peuple ?

Entre les préparatifs au prochain scrutin présidentiel, l’affaire du maire de Dakar, la sphère politique sénégalaise bien mouvementée engouffrerait les autres secteurs. Beaucoup de choses se passent par la même occasion sans que les Sénégalais ne lèvent le plus petit doigt, d’après certains guides religieux comme le rapporte Koaci.

A en croire Serigne Moustapha Sy, les Sénégalais seraient envoûtés par le régime en place, d’où la passivité dont la population fait preuve. Les Sénégalais sont anesthésiés par des forces surnaturelles qui les empêchent de réagir face à ce qu’il considère comme des abus du pouvoir de Macky Sall.

« Ce n’est pas normal. Tout ce qui se passe au Sénégal, et personne ne bouge. Mais, avec ce qu’on a fait au Lac de Guiers (Ndlr : point d’eau qui alimente en eau Dakar et beaucoup de localités du pays), personne ne va bouger », a déclaré le guide religieux dont l’influence est considérable.

Toutefois, Le guide des Moustarchidines affirme détenir le remède pour guérir une fois de bon la population, souligne notre source.

« Nous, nous avons ce qui peut les secouer. (…). Chaque chose en son temps. Attendons le moment venu. C’est pourquoi, à chaque fois que vous demandez qu’on agisse, je dis niet. Attendons le moment venu », explique-t-il.

Serigne Moustapha Sy garde espoir et invite Sénégalais à faire preuve de patience. Les élections pourraient mettre fin à ces envoûtements si le président Macky Sall ne remportait pas les élections de 2019 où le guide emploierait les moyens adéquats. Ce n’est pas la première fois qu’un guide religieux taxe ou interpelle le gouvernement sénégalais.

Il faut souligner que le président Macky Sall est candidat à sa propre succession et est désigné grand favori face à une opposition peu unifiée.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.