« Destroy Party », un concept du club Esplanade Togo qui emballe !

Les concepts ne cessent de s’enchainer à Lomé pendant l’Eté 2018. Dimanche dernier, les jeunes de Lomé étaient calés autour du  concept « Destroy Party », initié par le club Esplanade Togo.

Pour les promoteurs de ce concept, l’ambition était de vulgariser et de célébrer les « Jeans déchirés » en vogue à Lomé. C’était d’ailleurs le code vestimentaire. Un succès retentissant pour l’organisation. Eh oui, ils étaient des centaines de jeunes branchés de la capitale, à répondre à cet appel. 

A noter également que quelques semaines plus tôt, la direction du club avait organisé la soirée « Sapologie », dédiées aux  jeunes accros de la mode qui ont enflammé le dance-floor avec leur pantalons « Jeans déchirés », chemises et t-shirts.

C’était la classe ! Une très belle soirée que la jeunesse n’est pas prête d’oublier de si tôt..

Pour une ambiance plus particulière, les acteurs du showbiz, les amoureux de la culture togolaise et des artistes en vogue au Togo, à l’instar de K’roll et KanAa, ont tous signé de leur présence en mettant le feu au club.

Un concours du plus beau Jeans Destroy, de la danse, etc, a également rehaussé l’éclat de la soirée.

Avec ses innovations et sa programmation, Esplanade Togo prend une très grande avance sur tous les autres clubs et discothèques de la capitale togolaise.

Pour les quelques jeunes branchés qui ont accepté de se livrer à nous, voici les propos: 

« Je porte un Levi’s 501 de 1980 fabriqué en Californie. Ce Jeans représente tout un symbole pour moi. Je lai sorti ce soir pour répondre a la philosophie de la soirée », a confié Yvan, un jeune féru de la mode.

Jean Pierre, expatrié français en vacances a Lomé a aussi répondu présent au RDV:  » Je suis rentré de Paris pour mes vacances a Lomé. Et ce soir j’ai tenu a être présent pour vivre ce concept. Je suis en Jeans déglacé de marque Lee déchiré de tout côté. Je kiffe l’idée de cette soirée ».

Quant à Élodie, elle explique son look d’un soir associé à la fierté d’être top dans ses choix vestimentaires:
 » Je me sens bien dans mon look fait de jeans déchirés. C’est une fierté pour moi d’exhiber mon côté fashion ce soir ».

Pour rappel, le club a déjà inité des soirées thématiques comme la soirée ‘CristalWoman’ organisée en mars pour rendre hommage à la femme togolaise, la soirée Camouflage. Et c’est pas fini, attendez-vous à du lourd dans les jours à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *