Climat: Ban Ki-moon et Bill Gates à la tête d’une commission internationale

L’ancien secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et le milliardaire Bill Gates sont deux personnalités retenues pour piloter la commission internationale pour le climat lancée le mois prochain aux Pays-Bas. L’information est annoncée lundi par le gouvernement néerlandais.

Le communiqué du ministère néerlandais des Infrastructures et de la gestion de l’eau indique que cette commission aura pour mission de convaincre les pays du monde entier à prendre des mesures pour s’armer contre les conséquences du changement climatique.

L’AFP révèle que cette annonce du gouvernement néerlandais intervient deux jours après d’importantes marches pour le climat organisées à Paris et dans les principales villes de France.

La commission, dont le siège se trouvera à Rotterdam, sera menée par l’ancien dirigeant de l’ONU Ban Ki-moon, le fondateur de Microsoft et activiste pour le climat Bill Gates et la directrice de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva.

« Nous souhaitons que la nécessité de devoir s’adapter au changement climatique se fasse sentir à l’échelle mondiale », a déclaré la ministre néerlandaise Cora van Nieuwenhuizen qui est à l’initiative du projet.

Pour le concret, le ministre annonce qu’un plan d’action définissant ce que les pays doivent faire pour protéger les zones vulnérables du changement climatique à court terme sera présenté en septembre 2019.

« Cette annonce du gouvernement néerlandais est une étape cruciale pour obtenir plus d’attention et plus d’avancées dans l’adaptation au climat », a réagi Ban Ki-moon, cité dans le communiqué.

Ban Ki-Moon, Bill Gates et Kristalina Georgieva se rendront aux Pays-Bas le 16 octobre pour assister à une conférence qui lancera officiellement la commission et pendant laquelle seront nommés les autres membres.

Après la décision de Donald Trump de sortir de l’accord de Paris sur le climat, une coalition d’Etats américains, de villes et d’entreprises ont déclaré leur intention de tenir les objectifs fixés auparavant par Barack Obama.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.