CEDEAO: désillusion dans les rangs de la Coalition des 14 après ces deux (2) de travaux

Recomposition de la Commission Electoral Nationale Indépendante (CENI), révision du fichier électoral, réformes avant les législatives ou arrêt des travaux de l’institution dirigée par Kodjona Kadanga ? Finalement, il n’en est rien ! Les espoirs de la Coalition des 14 par rapport au passage du comité de suivi des recommandations de la CEDEAO ont juste été vains.

Ce mardi, ont pris fin les deux (2) jours de travaux des experts de la CEDEAO avec les acteurs impliqués dans la crise sociopolitique du Togo. La délégation de la Coalition des 14 partis de l’opposition avec à sa tête Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, celle du parti au pouvoir conduite par le ministre de la Fonction Publique, Gilbert Bawara ainsi que des diplomates accrédités au Togo ont pris part aux discussions. Selon les informations, chaque partie avait tranché sa position et les extrémités n’étaient pas conciliables. Finalement, aucune solution n’a été trouvée à l’épineux sujet de la poursuite ou non des travaux de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

« J’ai constaté lors des travaux qu’on a tourné autour du pot. (…) C’est avec amertume que j’ai suivi ce qui a été qualifié de relevé de conclusion pour ces deux jours de travaux. (…) Je crois qu’on a l’impression d’être dans un marché de dupe. (…) L’impression que donne ce relevé, c’est qu’il y a un forcing qui est en cours. Une CENI bancale qui prépare ces élections d’une importance capitale, et voilà que ce relevé nous fait croire qu’il faut laisser faire et que les experts vont venir réparer. C’est ça qui est inadmissible. On nous prend pour des bambins », s’est indigné Me Yawovi Agboyibor, président du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau) à l’issue des travaux ce mardi. Pour sa part, la CEDEAO promet d’envoyer encore des facilitateurs dans la semaine du 20 septembre prochain. D’ici là, la CENI poursuit son planning pour les législatives du 20 décembre prochain.

Source: Togo Top Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *