Ghana: un député chassé pour ses promesses de campagne non tenues (vidéo)

Des promesses de campagne non tenues, un député ghanéen en a fait les frais. Dans une vidéo qui devient virale sur les réseaux sociaux depuis ces dernières 24 heures, l’on voit Francis Kingsley Ato Cudjoe, par ailleurs vice-ministre des Pêches, pris à partie avant d’être chassé par ses jeunes en colère à Ekumfi Ayisam, dans la région centrale du Ghana.

Il est forcé à quitter les lieux de l’altercation par certains jeunes et par un policier alors qu’il échangeait des mots avec ses accusateurs. Les jeunes l’accusent de les avoir négligés et ne pas avoir tenu une seule de ses promesses de campagne.

Ces jeunes, qui se revendiquent membres du parti d’opposition, le National Democratic Congress (NDC), reprochent au parlementaire d’avoir voté pour lui parce qu’il avait promis de créer des emplois pour eux, mais n’a pas réussi à le faire.

Argument rejeté par ce dernier qui soutient que ces jeunes que l’on voit dans la vidéo sont des orpailleurs qui prétendent qu’il a détruit leurs activités et lorsqu’ils lui ont demandé de partir, il s’est exécuté mais en partant ils ont commencé par taper sur sa voiture avec des objets.

A en croire nos confrère de Beninweb Tv, le député estime qu’il est « faux de dire que j’étais lynché et que j’ai été forcé à monter dans ma voiture. C’était un incident orchestré par le NDC ».

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.