Soudan du Sud: la paix des braves !

La paix est de retour au Soudan du Sud. Une paix durable, si l’on s’en tient à la cérémonie de signature intervenue mercredi 12 septembre entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar.

Les deux protagonistes de la crise soudanaise ont paraphé l’accord dit de « revitalisation » de la précédente paix signée en 2015 mais qui n’avait duré que quelques mois.

Attendue depuis plusieurs semaines, cette signature  a eu lieu à Addis-Abeba lors d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation sous-régionale IGAD, renseigne RFI.

L’accord prévoit notamment une période de transition de trois ans avant des élections.

Un peu plus tôt à la tribune, souligne la même source, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, évoquait sa satisfaction : « En intervenant la même année que l’accord de paix Erythrée-Ethiopie, cet accord démontre la capacité de l’Afrique à surmonter ses propres conflits et à prendre soin de cette bénédiction qu’est la paix ».

Un sentiment partagé par l’ancien chef d’Etat botswanais Festus Mogae, qui dirigeait le mécanisme de surveillance du cessez-le-feu signé en décembre dernier. « Je suis fier de tous ces défis que nous avons relevés collectivement ses deux dernières années et huit mois », a-t-il affirmé.

« Des opérations militaires ont eu lieu depuis la signature du cessez-le-feu le plus récent. L’accès humanitaire continue à être empêché, physiquement et bureaucratiquement », a toutefois déclaré Chris Trott, toujours au micro de RFI.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.