Maroc: des taxieurs pour transporter gratuitement les malades

La solidarité chez les citoyens du monde est toujours d’actualité, avec l’entraide qui existe entre toutes les couches de la société. Dans des pays du Maghreb, des aides de tout genre sont offertes aux plus démunis et aux familles pauvres, mais aussi à d’autres franges de la société telle que celle des handicapés.

Dans cette optique précisément, des dizaines de conducteurs de taxis se seraient portés volontaires pour transporter gratuitement des malades à la sortie de l’hôpital universitaire d’enfants Abderrahim Harouchi et du CHU Ibn- Rochd de Casablanca.

C’est ce que rapporte en ce jour de Lundi le syndicat national des conducteurs de taxi dans la région Casablanca-Settat, affilié à l’union marocain du travail. Ils se portent bénévoles en offrant leurs services au profit des personnes malades, ne serait-ce que pour leur assurer le transport vers leurs destinations finales, sans contrepartie financière.

C’est également ce que le syndicat qui est à l’origine de cette action aurait expliqué. Son secrétaire général régional, B.Seddik aurait à cet effet souligné que les conducteurs sont conscients du calvaire que représente le transport pour les malades, particulièrement aux heures de pointe, notamment à midi (12h00) et 17h00.

Le syndicat des conducteurs de taxis a même décidé de faire de cette initiative une tradition hebdomadaire. Ce qu’il faut souligner c’est qu’il y’a entre 50 et 80 taxis qui se sont déclarés disponibles, chaque lundi, surtout durant les heures de grand trafic devant les deux centres hospitaliers. Ce nombre de taxieurs est appelé à accroître à l’avenir et cela constituera un service important pour cette frange de la société marocaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *