Top 5 des mannequins qui malgré leur particularité enchaînent les succès

Le mannequinat, le rêve tant chéri de certains hommes et femmes, met à l’honneur certains critères ou aptitudes à remplir. Il faut avoir une taille requise, une forme et un teint au point pour exceller dans le milieu. Pourtant, certains « top models » font l’exception et fascinent le monde de part leur différence.

Africa Top success vous propose une sélection de mannequins qui ont réussi à se hisser au sommet de leur art malgré leur apparence particulière.

1- Karolína Kurková 
Surnommé « l’ange sans nombril », le mannequin et actrice d’origine tchèque est l’un des exemples de réussites dans le monde de la mode. Elle a défilé pour des grandes marques et a été de 2005 à 2008, l’ange de la marque de lingerie Victoria’s secret. Beaucoup la considère comme une « erreur de la nature » parce qu’elle ne possède pas de nombril. A la place du nombril, le mannequin a juste un petit creux devenu sa signature.
Pour ses séances de photos, les photographes doivent user de beaucoup de créativité et de… Photoshop. Un collaborateur de la modèle a déclaré au quotidien ‘Daily Mail’ que son nombril disparaissait sur les photos et qu’ils étaient donc obligés d’avoir toute une batterie de nombrils sous la main pris sous différents angles, pour pouvoir y remédier. Toutefois ce petit défaut n’a pas empêché qu’elle soit une référence !

Image associée

2- Winnie Harlow
Très adulé pour son courage et sa bravoure, celle que l’on surnomme « zèbre », est l’un des model les plus convoité en 2018. Atteinte de la maladie de vitiligo, caractérisée par une forte dépigmentation de la peau, Winnie ne se laisse pas les railleries prendre le dessus. Après sa participation à l’émission de l’ancien top-modèle star Tyra Banks, America’s Next Top Model, le mannequin enchaîne les défilés.
« La vache » ou « zèbre » est désormais celle qui est ‘’unique, deux à la fois’’. Devenu un exemple palpable, le jeune mannequin de 26 ans ne rate pas l’occasion de sensibiliser sur la maladie de Vitiligo.

Image associée

3- Nyakim Gatwech
Surnommée « La reine des ténèbres », le mannequin soudanais de 25 ans s’est fait remarquer par la couleur de sa peau, d’un noir profond. La jeune femme n’a jamais songé à se dépigmenter malgré les différents quolibets et remarques racistes. Tout au contraire la jeune femme est fière de ses origines, ces réactions ont renforcé sa détermination. La reine des ténèbres est très sollicitée par de grandes marques.

Image associée

4- La Östergren
Resté longtemps objet de moquerie à cause de ses longues jambes, la Östergren de démaque de ses pairs. La suédoise a des jambes disproportionnées par rapport à son corps. Avec sa taille de 1m70, ses jambes à elles seules sont à un mètre. Cette anomalie qui l’a complexait fait sa célébrité aujourd’hui. Ce mannequin professionnel à plus de 150 000 abonnés sur Instagram.

Image associée

5- Khouda Diop
D’un teint ébène ciré, la Modèle et actrice sénégalaise, Khouda Diop s’est elle-même attribuée le sobriquet « la déesse de la mélanine» pour exprimer sa fierté face à sa couleur de peau. Elle est devenue populaire en 2016, à la suite d’une campagne pour le projet The Colored Girl . En 2017, elle est apparue dans une campagne publicitaire pour la marque de cosmétiques française Make Up For Ever . Malgré plusieurs piques, la jeune femme de 21 ans aime sa couleur de peau et reste attaché à ses origines.

Image associée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *