BOLLORE : un homme de coeur discret mais efficace

Il existe deux Vincent BOLLORE, ou plutôt, deux visage d’un même homme d’affaires. Vincent BOLLORE pèse des dizaines de milliards d’Euros et contrôle un puissant média audio-visuel : CANAL+. Plus discrètement, il finance une fondation discrète mais efficace animée par 1 millier de bénévoles, la Fondation de la Seconde Chance.

Lutter contre l’exclusion et promouvoir l’engagement solidaire

Créée en Juin 1998 à l’initiative de Vincent Bolloré, qui en assure la présidence, la Fondation de la deuxième chance est reconnue d’utilité publique depuis 2006. La Fondation de la deuxième chance a pour objet d’accompagner des personnes de 18 à 62 ans ayant traversé de lourdes épreuves de vie et aujourd’hui en situation de grande précarité, mais manifestant une réelle volonté de rebondir. En complément d’aides sollicités par ailleurs, elle leur offre un soutien humain et financier (jusqu’à 8 000 euros pour les projets de création/reprise d’entreprise et 5 000 euros pour les projets de formation) pour mener à bien un projet professionnel réaliste et durable : formation qualifiante, création ou reprise d’entreprise. Ce coup de pouce financier est accompagné d’un parrainage professionnel et humain du porteur de projet, jusqu’à la réalisation complète de celui-ci.

L’action continue de la Fondation repose notamment sur un réseau de 1000 bénévoles déployés sur tout le territoire métropolitain.

La Fondation de la 2e chance a obtenu le 2 novembre 2015 le renouvellement du label IDEAS. Ce label renseigne et sécurise le donateur en établissant le respect de la mise en œuvre par les organismes à but non lucratif, de bonnes pratiques en matière de gouvernance, de gestion financière et de suivi de l’efficacité.

Voir aussi le site de la Fondation de la 2ème Chance

 

Foyer Jean Bosco – Mater Amoris

Une nouvelle initiative solidaire du Groupe Bolloré

Cette ancienne maison des Petites Sœurs des Pauvres, bâtie en 1896 et située rue de Varize dans le 16ème arrondissement de Paris a été entièrement restaurée entre 2012 et novembre 2015. Elle dispose aujourd’hui de plus de 160 lits destinés principalement à l’accueil de jeunes étudiants provinciaux et étrangers mais également de chambre d’accueil pour jeunes malades et des personnes âgées.

Chaque jeune dispose :
- d’une chambre individuelle confortable avec sanitaire complet,
- d’une bibliothèque et d’un centre de documentation,
- d’une salle de jeux et d’un espace sportif,
- d’une salle d’étude et d’un salon de musique,
- d’un grand parc propice à la réflexion et au repos.

Pour favoriser la vie commune, les jeunes peuvent aussi bénéficier de structures communes (salles à manger, de billard, de lecture et de réceptions), mais aussi de rencontres régulières avec les autres étudiants, de conférences avec des intervenants extérieurs, et de propositions d’engagements caritatifs, en profitant notamment de l’espace intergénérationnel (quelques dizaines de personnes âgées résident effectivement dans les mêmes bâtiments) et de celui réservé aux jeunes malades.

Dans la continuité de la vocation et de la mission des Petites Soeurs des Pauvres, pour répondre aux besoins spirituels et profonds de chacun, au coeur du Foyer Jean Bosco, une chapelle particulièrement dédiée à la jeunesse demeure accessible à toute heure du jour et de la nuit. Des moments de réflexion et de prière sont régulièrement organisés. De plus, de petits oratoires permettent de se retirer dans le silence.

L’admission se fait sur dossier et entretien. Merci de faire parvenir une demande écrite, avec une enveloppe timbrée pour la réponse, à :

https://www.paris.catholique.fr/le-foyer-jean-bosco-ouvre-ses.html

Direction du Foyer Jean Bosco
23 rue de Varize
75016 Paris

http://www.bollore.com/fr-fr/nos-engagements/fondation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *