Cameroun : le premier incubateur public d’entreprises numériques opérationnel

Le gouvernement camerounais qui est à la recherche de meilleures solutions au chômage des jeunes. Pour soutenir ceux qui s’engagent dans l’auto-emploi, il a lancé la Sup’PTIC Business Academy. Il s’agit en fait du premier incubateur public dans le pays. Il aura pour mission de soutenir la croissance des entreprises dans le numérique.

Situé en plein centre-ville de Yaoundé, le tout nouvel incubateur dispose pour ses débuts d’une capacité de 30 places. Les premiers incubés sont issus des concours Génies et talents du Cameroun et Challenge innovation. En dehors de cela, le centre est composé également d’un espace de coworking, d’un laboratoire de confection de matériels électroniques, de deux ateliers et des bureaux des responsables administratifs.

Le premier responsable de ce centre, Abega Moussa estime que cette innovation vient favoriser la création des Pme et des emplois. Les 6 premiers mois sont importants pour la suite du développement du centre. Durant cette période, les incubés seront accompagnés afin qu’ils puissent produire des résultats. Après, l’autre chantier sera la promotion des différentes activités et la recherche de financement. L’ouverture d’un établissement des applications et la création des start-up sont aussi étudiées.

La Sup’PTIC Business Academy a pour obligations principales, la découverte de projets innovants dans le domaine du numérique, l’accompagnement des porteurs de projet de création d’entreprise dans ce secteur, et leur aménagement dans la première année de vie.

Il vient donc booster le secteur de l’économie numérique, en produisant les acteurs majeurs du secteur selon Théophile Abega Moussa. Ce dernier est un vrai passionné des technologies également. Il s’est fait connaitre grâce à l’application Mboa Store, la boutique d’applications 100% africaine qu’il a initié.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.