La France va accorder annuellement des bourses à 300 étudiants marocains admis aux grandes écoles

Une convention de partenariat visant à accorder des bourses 300 étudiants marocains admis aux grandes écoles françaises a été signée vendredi par le ministre marocain de l’Education nationale et l’ambassadeur de France au Maroc.

En vertu de cet accord, le ministère assurera à chaque étudiant bénéficiaire une bourse de mérite, composée d’une allocation mensuelle de 5.000 dirhams [environ 460 euros] pendant 10 mois par année académique, en plus d’une participation annuelle aux frais de scolarité d’un montant de 6.000 dirhams. Celle-ci sera allouée aux bénéficiaires pendant les 3 années de leur cursus au sein d’une école en France.

D’après l’ambassadeur de France au Maroc, ce dispositif concernera trois cents étudiants chaque année, ce qui permettra de favoriser les étudiants les plus méritants du Royaume. Ces étudiants bénéficieront ainsi d’une exonération du paiement des droits de scolarité pour les établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel, indique encore le ministère ainsi que sur les frais de sécurité sociale et, à partir de 2019, des frais de visa et des frais de Campus France au Maroc.

Pour y avoir accès, il faudra être admis dans une grande école française après avoir réussi un concours d’entrée pour l’un de ces concours : Polytechnique-ENS, Centrale-Supelec, Mines-pont et concours communs polytechniques, Banque commune d’épreuves (BCE) et concours Ecricome (concours d’entrée en écoles de commerce).

bladi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *