Nigeria: 5000 jeunes entrepreneurs attendus par la Fondation Tony Elumelu le 25 octobre prochain

Lagos, la capitale nigériane ouvre ses portes au 4ème forum annuel de la fondation Tony Elumelu (TEF). Le forum sur l’entrepreneuriat de la principale organisation philanthropique du continent africain est fixé au 25 octobre prochain.

« Le seul événement sur tout le continent qui rassemble l’ensemble de l’écosystème de l’entrepreneuriat africain », d’après son fondateur Tony Elumelu, entend réunir plus de 5 000 entrepreneurs, investisseurs mondiaux, dirigeants des secteurs publics et privé africains et des organisations de développement.

Se basant également sur sa feuille de route qui appelle le brassage entre hommes politiques et entrepreneurs, le forum réunira également des personnalités politique entres autres les président Uhuru Kenyatta et Nana Akufo-Addo pour une session interactive, rapporte reussirbusinness.com.

A l’occasion de cette édition, il sera lancé TEFConnect, la plus grande plate-forme numérique au monde pour les entrepreneurs africains, dédiée à la connexion des entrepreneurs africains et de l’écosystème de l’entrepreneuriat.

Il faut souligner que la Fondation Tony Elumelu s’est engagée sur 10 ans à identifier, former, guider et financer 10 000 entrepreneurs. Son objectif est d’investir dans des entreprises générant au moins 1 000 000 de nouveaux emplois et générant au moins 10 milliards de dollars de nouveaux revenus annuels en Afrique.

Pour l’heure, Tony Elumelu se félicite déjà des résultats obtenus: « en quatre ans seulement, nous avons directement touché 4 460 entrepreneurs et nous commençons à voir les résultats : création d’emplois, effets d’entraînement, mais surtout reconnaissance du bien-être économique de l’Afrique dirigé par des entrepreneurs : hommes et femmes, grandes et petites », a-t-il déclaré.

Économiste, entrepreneur, et philanthrope nigérian, Tony Onyemaechi Elumelu fait partie de ces richissimes hommes d’affaires qui contribuent au développement du Nigeria et du continent africain notamment dans le secteur de l’entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *