Immobilier: salon africain de l’Habitat en novembre prochain à Paris

Les acteurs de la diaspora africaine se donnent rendez-vous à Paris le mois prochain autour d’une initiative. Il s’agit de l’évènement immobilier de l’année qui veut apporter sa contribution à l’évolution du secteur dans plusieurs pays du continent africains. Forte d’une expérience étrangère, la diaspora africaine est à même de proposer des approches de solutions pour soutenir le secteur.

Face à la demande accrue de la diaspora africaine concernant les produits immobiliers basés en Afrique, la Fédération des Promoteurs Immobiliers d’Afrique de l’Ouest (FPIAO) organise « Le Salon Africain de l’habitat à Paris » pour répondre à cette forte attente.

La 1ère édition du Salon se tiendra du 16 au 18 novembre 2018, à Paris. Les acteurs du domaine de l’immobilier et les membres de la diaspora africaine sans oublier tous les amis de l’Afrique. Un grand rendez-vous d’échange et de partage sur la réalité d’un domaine qui intéresse beaucoup les africains vivant hors de leur continent. Les participants, auront à exprimer les difficultés du secteur.

Les assises de Paris sont également un moment de rencontre pour la centaine d’exposants attendus cette année. Ils sont entre autres des promoteurs immobiliers, aménageurs fonciers, banques et compagnies d’assurances d’Afrique de l’ouest. Ils auront à échanger et construire un projet immobilier viable.

Au-delà de leur cas spécifique, c’est à une analyse générale que les participants devront aller. Car dans plusieurs pays du continent, le foncier, l’immobilier et autres dérivés sont de vrais sujets à problèmes. Les observateurs interpellent même les différents Etats à agir de façon particulière selon les réalités de chacun. Ceci permettra d’apporter une solution pérenne au secteur. Une solution que souhaite la diaspora qui a bien envie d’investir dans le domaine pour générer des emplois et soutenir les économies fragiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *