Reaulf Fleming, le jeune qui a posé avec Macron à Saint-Martin arrêté

La photo avait créé la polémique et suscité une vague d’indignation de la droite et l’extrême droite française. Sur le cliché, qui avait fait en début octobre le tour de la planète, on y voit le président Macron, entouré de deux jeunes hommes, l’un d’eux faisant un doigt d’honneur.

A en croire plusieurs médias français, le jeune ex-braqueur a été interpellé samedi dernier pour possession de stupéfiants et rébellion à Saint-Martin.

Lors d’un contrôle de la gendarmerie, renseigne Le Parisien, le jeune homme a pris la fuite, laissant échapper un sachet avec de l’ecstasy et du cannabis.

Lors de son interpellation,il s’est rebellé et s’en est pris aux gendarmes, rapporte la même source.  Il était jugé en comparution immédiate mercredi matin à Saint-Martin.

Déjà arrêté pour braquage, Emmanuel Macron l’avait sermonné, lors de sa visite. Après la photo controversée, le jeune homme avait d’ailleurs défendu le chef de l’État. « On l’aime beaucoup (…), il m’a donné envie de sortir de cette île, (…), m’a donné une grande motivation », avait-il dit au Parisien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *