France / Sondage: avec 12 points d’avance, Philippe distance nettement Macron

Avec 41% de satisfaits contre 29% pour le président de la République, le Premier ministre voit sa position de force politique confirmée dans les sondages.

Alors que les crises se sont succédé à la tête de l’Etat depuis l’été, le Premier ministre Édouard Philippe est apparu comme l’homme fort de l’exécutif en cette rentrée. Au point que l’ancien maire du Havre connaît, selon le baromètre mensuel Ifop publié par Le JDD, un pic de forme sondagier qui le place largement devant le président de la République dans l’opinion.

Par rapport au précédent relevé, Édouard Philippe gagne 7 points et se hisse désormais à 41% de satisfaits, 12 points devant Emmanuel Macron, qui reste à 29 % de satisfaits parmi les Français interrogés. « Pour la première fois, relève dans Le JDD le directeur général adjoint de l’Ifop Frédéric Dabi, [la cote d’Édouard Philippe] est déconnecté de la popularité présidentielle alors que, précédemment, Macron tirait Philippe vers le haut ou vers le bas. »

En tête chez LaRem

Dans le détail, l’ancien cadre d’Areva, sans étiquette, gagne à la fois à droite et à gauche, puisqu’il améliore sa cote de 6 points chez les sympathisants Les Républicains, et de 10 points pour ceux du Parti socialiste. Cerise sur le gâteau pour le locataire de Matignon: il devance même Emmanuel Macron au sein de La République en marche, avec 91% de satisfaits, contre 86% pour le chef de l’Etat.

Selon Frédéric Dabi, Édouard Philippe, perçu comme « calme et posé, modeste et rassurant », profite d’un effet de contraste avec Emmanuel Macron, dont l’image tend à être celle d’un président « hautain et arrogant ».

Source: BFMTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *