Mexique : des milliers de migrants honduriens s’apprêtent à franchir la frontière des Etats-Unis (Réaction de Trump)

«Les autorités mexicaines ont repoussé les migrants sous la pression de Donald Trump : “Beaucoup de ces gens sont des criminels, de vrais durs, et je n’en veux pas dans notre pays ! Il nous faut un mur, et il faut le construire très vite.”» – France 2, 20 octobre 2018, 20h)

 

 

La caravane bloquée sur un pont 

La « caravane » continue d’avancer. Des milliers de migrants honduriens ayant fui ensemble leur pays ont passé en force la frontière entre le Guatemala et le Mexique à Tecún Umán, vendredi 19 octobre. Tous espèrent rejoindre ensuite les Etats-Unis.

Quelque 3 000 migrants honduriens, qui fuient la misère et la violence dans leur pays, ont réussi à submerger des dizaines de policiers et de militaires massés avec des véhicules blindés du côté mexicain pour leur barrer le passage. Ils ont notamment enfoncé une clôture métallique qui leur barrait le passage.

Aerial view of a Honduran migrant caravan heading to the US, as it is stopped at a border barrier on the Guatemala-Mexico international bridge in Ciudad Hidalgo, Chiapas state, Mexico, on October 19, 2018. Honduran migrants who have made their way through Central America were gathering at Guatemala’s northern border with Mexico on Friday, despite President Donald Trump’s threat to deploy the military to stop them entering the United States. / AFP / PEDRO PARDO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *