Togo: « Il y’a eu effectivement une rencontre entre Gilchrist Olympio et Faure Gnassingbé », confirme Dr Gada Folly Ekué

Bien que les rumeurs qui circulent ne justifient pas le voyage de Gilchrist Olympio, sa rencontre avec le président togolais avant son départ a bel et bien eu lieu. Le président national de l’UFC et le chef de l’Etat togolais ont eu une vive discussion sur les sujets brulants de l’heure, confirme une source proche.

Selon les informations, les deux hommes politiques ont abordé plusieurs sujets allant de la question des reformes jusqu’ à l’affaire du refus du représentant de l’UFC de quitter la CENI.

On rapporte que les termes de l’accord de 2010 ainsi que  la question de la redistribution équitable des richesses du pays, la nomination des personnalités de l’opposition à la tête des préfectures, des missions diplomatiques et des sociétés d’Etat a été évoquée par le président national de l’UFC.

« Il y a eu effectivement une rencontre entre le président de l’UFC et son excellence Faure Gnassingbé au sujet de l’accord RPT/UNIR-UFC. Il s’agit d’un accord qui court toujours et qui n’a jamais été dénoncé par l’une des parties. Il y a une continuité juridique entre le RPT et UNIR… Et au cours de cette rencontre, il y a eu des points de vue qui ne sont pas partagés par les deux personnalités », a résumé Dr Gada Folly Ekue, conseiller de Gilchrist Olympio contacté par togobreakingnews.

Même si plusieurs sujets ont été renvoyés à plus tard, le conseiller de Gilchrist Olympio estime que seule la conviction de Gilchrist Olympio, celle d’opter pour une alternance pacifique, pourra mettre fin à la crise togolaise.

« L’UFC n’est pas un affilié de UNIR. Mais, l’ancienne méthode( le radicalisme, Ndlr) ne nous mènera nulle part… », a conclu Dr Ekue.

Source: Togo Top Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *