USA: Akon candidat à la présidentielle 2020

En mars dernier lorsqu’il évoquait le sujet pour la première fois, beaucoup pensaient à une blague. D’autres par contre s’attendaient à un rétropédalage quelques temps après. Mais Akon persiste et signe.  la star veut briguer la magistrature suprême aux Etats-Unis, un pays dans lequel il a connu tous les succès possibles. 

Le chanteur américain d’origine sénégalaise estime avoir la carrure d’affronter Donald Trump, l’actuel président des États unis. Il a confirmé ses ambitions au cours du sommet annuel One Young World qui s’est tenu le vendredi 19 octobre 2018.

« Je sais que ça peut paraître fou, mais vous m’avez motivé à me présenter comme président des États-Unis. Rappelez-vous juste que lorsque ce jour viendra et que je serai élu, je ferai savoir à tout le monde que tout a commencé ici même, à One Young World. Alors, commencez la pré-campagne pour moi dès maintenant », a indiqué la star de 45 ans.

S’il reste ambitieux il reste déterminé à atteindre son objectif. Au-delà donc d’un coup médiatique il veut écrire son nom dans l’histoire de la nation dans laquelle il vit depuis des années. En attendant cette échéance, il apporte sa contribution dans la réussite de certains projets notamment le récent sommet annuel One Young World où il figurait parmi les panélistes.

Il a donc apporté sa pierre à la réussite de la session plénière du sommet sur la réduction de la pauvreté et le développement économique. La star a profité de l’occasion pour lever le voile sur son nouveau programme de mentorat qui soutient 9 jeunes créateurs de changement du monde en développement. Son objectif est d’aider les jeunes entrepreneurs travaillant dans différents domaines notamment dans le domaine de la science, la santé et de l’éducation dans des pays comme l’inde, le Malawi et la Mongolie.

Akon est un artiste multi-platine qui est à la base de la fondation en 2014 Lighting Africa. Sa mission est d’alimenter en électricité les foyers de quelque 250 millions de personnes sur le continent africain. En juin 2018, Akon a reçu du président sénégalais un don de 2 000 ares de terre et depuis, il est en train de construire une ville futuriste avec une économie basée sur sa nouvelle cryptomonnaie.

Artiste à succès, homme d’affaire de renom, Akon est aussi lauréat d’un Grammy Award. Il a donc sa vision du monde qu’il estime vouloir mettre au service de son pays d’adoption, les Etats-Unis. Mais en attendant 2020, le chemin reste long.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *