Togo: Abdou-Raouf Akanga s’invite au tour du Faso !

Absent parmi les coureurs qui participent actuellement au tour international cycliste du Faso, Abdou-Raouf Akanga semble ne pas résister à l’envie. Le champion cycliste du Togo veut tout de même arriver à Ouagadougou.

Akanga se lance dans l’exercice qu’il adore le plus, le défi ? Le coureur cycliste du Togo décide de parcours tout le Togo pour se retrouver à Ouagadougou. Un parcours qu’il fera en plusieurs jours et à vélo. Pas surprenant pour lui qui connait bien tout ce parcours pour avoir porté valablement les couleurs du Togo sur le tour de son pays et sur les pistes du Burkina Faso.

Mais s’il veut arriver à Ouagadougou, le cycliste sait qu’il ne pourra pas participer à l’édition en cours. Le jeune cycliste togolais a plutôt d’autres idées dans la tête. Initiateur d’une école de formation de cyclisme dans sa ville Kpalimé, Abdou-Raouf Akanga veut profiter du rendez-vous de Ouagadougou pour élargir ses partenariats.

« J’y vais pour me faire plaisir et aussi rencontrer quelques partenaires européens de Kpalimé Cycling Project qui sont sur le tour, suivre la dernière étape du Tour du Faso à Ouaga puis retrouvaille avec des amis cyclistes des autres pays », nous a confié Abdou-Raouf Akanga quelques minutes avant de prendre la route.

L’avenir se prépare dès aujourd’hui semble dire le coureur qui continue par rêver grand.

« Je veux aller à vélo car c’est de l’entrainement pour moi. C’est également du tourisme et surtout rouler me procure beaucoup de plaisir », a ajouté le cycliste.

Un périple de près de 950km à faire en 5 jours de vélo qui a démarré ce mardi. Pour faire la route, il ne sera pas seul. Il sera accompagné de son coéquipier Mohamadou Saliou. Pour la première journée ils ont donc démarré de Kpalimé pour Blitta, soit une distance de 195 Km.

Même s’il est à l’écart de la sélection de son pays, Akanga a à chaque fois montré sa solidarité envers les coureurs togolais à ce tour. Sauf que jusqu’à présent rien ne marche pour eux. Au classement des équipes le Togo reste bon dernier et seul un coureur reste en course.

Abdou-Rouf Akanga reste jusqu’à présent le 1er et seul coureur togolais à intégrer le top 5 final d’une étape du tour international du Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *