RDC Congo : Démission du célèbre archevêque de Kinshasa Laurent Monsengwo

L’archevêque de Kinshasa Laurent Monsengwo, très hostile au régime de Kabila démissionne de ses fonctions et devient désormais archevêque émérite de Kinshasa.

Selon le père Bruno Lusongakio, porte-parole de l’archidiocèse de Kinshasa, « Le pape François a accepté jeudi 1er novembre la renonciation du cardinal Laurent Monsengwo à la tête de l’archidiocèse de Kinshasa, introduite depuis 2015 ».

Le prélat (79 ans), figure emblématique de la lutte pour la démocratie en RDC a combattu les régimes du dictateur Mobutu Sese Seko, Laurent-Désiré Kabila et celui de son fils Joseph. Très suivi dans son pays, il a été au devant de plusieurs manifestations pour contester une nouvelle candidature de l’actuel président congolais. Sa célèbre phrase « Que les médiocres dégagent », lancée à l’endroit de régime de Kabila marquera à jamais les Congolais.

L’archevêque Laurent Monsengwo a toujours été impliqué dans la vie politique congolaise. En 1991, il préside la Conférence Nationale Souveraine. Il fut également le numéro 1 du Haut Conseil de la République et du parlement de la transition en 1996.

Laurent Monsengwo sera remplacé à la tête de diocèse de Kinshasa par Mgr Fridolin Ambongo, actuel archevêque coadjuteur de Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *