Erythrée: vers la levée des sanctions de l’ONU

L’Erythrée peut espérer souffler un peu bientôt. Le Conseil de sécurité de l’ONU se prépare à lever les sanctions contre le pays après un retournement de situation. Les Etats-Unis ont décidé à la surprise générale d’abandonner leur exigence de voir certaines de ses mesures prolongées malgré l’accord de paix avec l’Ethiopie.

Ce sont des révélations des diplomates qui pourraient faire du bien à l’Erythrée. Jeudi dernier, la Grande-Bretagne a fait circuler un projet de résolution, appelant à lever l’embargo sur les armes, les interdictions de voyage et les gels d’avoirs visant le pays et certaines de ses autorités.

La décision finale du Conseil de sécurité sur le projet est attendue le 14 novembre, date du vote. Des diplomates ont indiqué s’attendre à son adoption après un changement dans la position des Etats-Unis.

En juillet dernier, l’Ethiopie et l’Erythrée ont signé un accord de paix. Ce qui n’a pas réussi à calmer les Etats-Unis. Appuyé par la France et la Grande-Bretagne, le pays a insisté sur le fait que l’Erythrée devait montrer qu’elle avait fait des progrès en matière de respect des droits humains avant toute levée des sanctions.

Mais la position a toutefois récemment changé à la suite d’une décision prise par le conseiller américain à la Sécurité nationale John Bolton.

L’Erythrée est depuis 2009 sous le coup de sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU pour son soutien présumé aux jihadistes en Somalie. Des sanctions qui ont été maintenues malgré le non catégorique du gouvernement érythréen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *