Conakry: la C14 reste ferme sur ses exigences devant Alpha Condé

Alors qu’ils prenaient part à la marche pacifique du FCTD samedi dernier, les responsables de l’opposition ont été sollicités et se sont aussitôt rendus à Conakry en Guinée sur demande du facilitateur, Alpha Condé.

Les discussions entre le parti au pouvoir, le gouvernement et la coalition des 14 partis de l’opposition ont repris dans le pays du facilitateur et en présence des membres du comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route.

Mais avant de quitter les manifestations du samedi 3 octobre, Jean-Pierre Fabre, chef de file de l’opposition et membre de la C14 est revenu sur l’essentiel des revendications que porte la coalition en Guinée. Il est question de faire le bilan de la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO pour une issue pacifique de la crise au Togo.
« Nous aborderons surtout de ce qui a été fait le 23 septembre dernier, c’est-à-dire ce qu’on a appelé la synthèse des travaux du 23 septembre », a expliqué Jean-Pierre Fabre.

A en croire les informations parvenues à la rédaction de Togo Top Infos, une première séance a eu lieu dimanche entre les protagonistes et les membres du Comité de suivi. Il en ressort que les choses n’ont pas évolué.

La coalition des 14 est restée ferme sur sa position. Cette dernière compte insister sur certains points pendant la réunion de Conakry. Il s’agit entre autres, de l’effectivité de la recomposition de la CENI, la reprise du recensement électoral, le report des élections pour l’année prochaine et la mise en œuvre des mesures d’apaisement.

Par ailleurs, convaincu que la victoire ne viendrait que du peuple, JPF invite cette dernière à une mobilisation beaucoup plus forte que jamais.

« L’extérieur ne va rien faire pour nous. C’est notre détermination qui mettra la pression nécessaire pour faire reculer le régime. Il faut que la mobilisation populaire monte en puissance », a-t-il martelé.

Dans cet optique, la C14 appelle la population à battre les pavés de samedi 10 novembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *