Crise sociopolitique: les deux facilitateurs de la CEDEAO entre-temps déconnectés du dossier togolais ?

Après les recommandations de l’institution sous-régionale pour une sortie pacifique de crise au Togo, un comité de suivi a été mis en place pour veiller à la mise en œuvre de ces propositions. A-t-il manqué de faire un compte-rendu fidèle aux présidents ghanéen et guinéen, principaux facilitateurs dans la crise togolaise ?

Selon les informations, on serait tenté de répondre à l’affirmatif à l’issue de la dernière rencontre de la délégation de la Coalition des 14 partis de l’opposition avec le président guinéen Alpha Condé à Conakry. Celui-ci ne serait apparemment pas au courant du prolongement du statu quo au Togo en particulier, la non recomposition de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), la non libération des détenus politiques et autres acteurs de la société civile, l’état de siège sur la ville de Sokodé.

S’étant rendu compte que la feuille de route de sortie de crise n’est pas mise en application conformément aux exigences, le président guinéen Alpha Condé aurait promis venir dans la capitale togolaise d’ici la semaine prochaine avec son collègue Nana Akufo Addo pour régulariser la situation.

Source: Togo Top Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *