Présidentielle en RDC: l' »intransigeant » Martin Fayulu, candidat unique de l’opposition

Il n’a jamais cédé face au régime Kabila, par la force de son caractère. Il s’agit bien de Martin Fayulu. Et c’est cet homme de 62 ans  qui vient d’être choisi par sept ténors de l’opposition comme le candidat unique de l’opposition en vue de la présidentielle du 23 décembre prochain.

A en croire ses amis politiques, cet ancien cadre du secteur pétrolier demeure « un extrémiste » aux yeux de la majorité présidentielle. Très peu connu jusqu’ici au-delà de la capitale congolaise, Kinshasa, Martin Fayulu représente un choix surprise alors que les noms de Félix Tshisekedi et de Vital Kamerhe circulaient dans le cadre de cette désignation.

Selon plusieurs médias internationaux, il incarne en quelque sorte l’aile dure de l’opposition congolaise qui n’entend rien céder sur la machine à voter et la liste électorale, quitte à boycotter les élections.

« Très proche des positions de la société civile et des mouvements citoyens, Martin Fayulu n’hésite pas à mouiller sa chemise. Il a été arrêté à deux reprises au moins pour sa participation dans des manifestations interdites par le pouvoir », écrit Rfi.fr

Selon un spécialiste, il représente donc une « le candidat du peuple » , « une candidature de combat », le choix de « consensus », survenu au terme d’âpres et longues tractations à Genève.

Dans un entretien à la BBC, Martin Fayulu dit se sentir investi d’une mission pour « sortir le pays du trou où il se trouve ».

« J’ai autour de moi six autres leaders. Nous quadrillons tout le territoire et j’ai une base élargie sur l’étendue du territoire. Nous pensons être en mesure de battre le candidat du Front commun pour le Congo », explique-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *