Conrad Tankou: l’homme qui allie médecine et tic au Cameroun

Conrad Tankou est un jeune médecin qui s’illustre petit à petit dans son domaine au Cameroun. Il est le fondateur de GIC Space, une startup spécialisée dans l’e-santé. Une initiative qui l’a mis sous le feu des projecteurs.

Mais en dehors de GIC Space, le jeune docteur a également mis sur pied le GIC Med. Il s’agit d’un microscope numérique grâce auquel il diagnostique des cancers chez des patientes en zone rurale.

Agé de 30 ans, le Dr Conrad Tankou est obsédé par une première préoccupation celle de faire reculer le cancer du sein et de l’utérus en zone rurale. Son influence est de plus en plus grandissante tout comme son activité fait écho sur le continent.

A en croire des observateurs de la tech africaine, il pourrait devenir l’un des entrepreneurs de l’e-santé les plus influents de la décennie à venir. Pour atteindre ses objectifs, Conrad associe la technologie à ses connaissances médicales.

Il a mis au point un petit microscope numérique et moins cher qui permet d’analyser sur place, les prélèvements de tissu cellulaire afin de repérer très rapidement les débuts de tumeurs cancéreuses. Ce petit microscope fonctionne avec une batterie, ce qui lui permet d’être utilisé même dans les zones les plus reculées où il n’y a ni électricité, ni Internet, ni réseau GSM disponible.

Le GIC Med ne pèse pas plus de 250 g, il est à 90% imprimé en 3D dans un fab-lab au Kenya. Chaque pièce défectueuse peut être facilement réimprimée et remplacée en quelques jours seulement. Grâce à son innovation, Conrad Tankou a permis à plus de 1500 femmes camerounaises âgées de 30 à 70 ans et vivant dans des zones rurales de bénéficier d’un dépistage gratuit.

Il est le plus souvent basé à Bamenda dans la région du nord-ouest du pays, mais n’hésite pas à se déplacer pour apporter de ses services. Chaque jour, il reçoit les patientes et organise des campagnes dans les villages alentour pour soigner les personnes les plus vulnérables.

Lauréat du Next Einstein à Kigali dans la catégorie meilleure innovation en santé en mars 2018 dernier. L’ambition de Conrad Tankou est de démocratiser l’accès à ses services aux femmes oubliées des campagnes, atteintes d’un cancer.

Il espère dans un délai raisonnable réussir à étendre le champ d’application de son microscope numérique à d’autres spécialités, comme l’hématologie ou la parasitologie. A long terme, il espère vulgariser son service dans les pays voisins souffrant des mêmes problèmes de déserts médicaux, puis dans l’ensemble du continent à l’horizon 2025.

Conrad Tankou fait aussi partie des initiateurs de l’application « GiftedMom » lancée en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *