Togo: l’autorité de la HAAC s’étend aux réseaux sociaux et aux médias en ligne

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a désormais de nouvelles prérogatives. La loi organique N° 2004-021 du 15 décembre 2004 relative à l’institution été modifiée ce jeudi 15 novembre à l’assemblée nationale togolaise.  31 articles ont été ainsi retouchés.

Les modifications portent sur les articles 2, 3, 7, 9, 16, 20, 21, 23, 24, 25, 26, 27, 30, 31, 32, 37, 38, 42, 43, 46, 47, 48, 51, 55, 57, 58, 60, 61, 62, 63 et 66 de la loi organique sur la HAAC.

A l’unanimité, les parlementaires togolais ont adopté le projet de loi portant modification des dispositions sus-citées.

Concrètement, le nouveau texte, permettra à l’institution de régulation des medias d’évoluer au rythme de l’environnement médiatique actuel marqué par l’émergence de nouveaux canaux de l’information tels que les médias en ligne et les  réseaux sociaux.

Les textes confèrent également à la HAAC la pleine capacité de régulation afin « qu’elle joue pleinement et efficacement son rôle de sentinelle responsable et de garant de l’éthique et de la déontologie  qui régissent le secteur des médias et de la communication », selon les explications du ministre en charge de la communication, Guy Madjé Lorenzo.

Par ailleurs, la présente modification réorganise les services techniques de la HAAC en transformant son secrétariat administratif et financier en secrétariat général et en renforçant son autonomie financière.

Rappelons que la loi organique de la HAAC a déjà été modifiée deux fois, notamment  par la loi n° 2009-029 du 22 décembre 2009 et par la loi organique n° 2013-016 du 08 juillet 2013.

Source: Togo Top Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *