Foot Algérien : 1 an de suspension pour le président de la JS Kabylie Chérif Mellal

On l’a si bien dit, le président de la JS Kabylie, un club de ligue 1 algérienne aujourd’hui à la 2è place, Chérif Mellal risque gros, après ses déclarations à la presse, où il avait fustigé le président de la ligue nationale de football professionnel, Medouar Abdelkrim comme quoi ce dernier travaille contre la JS Kabylie.

 

Des déclarations qui n’étaient pas du goût du président de la LFP, qui avait animé un point de presse dimanche passé (Rapporté dans l’une de nos précédentes éditions), pour répondre au point de discorde dont faisait part le boss de la JSK, à savoir la programmation de la rencontre USMA-JSK à deux reprises, puis déprogrammée pour le 09 Novembre en cours (Victoire de l’USM Alger sur le score d’un but à zéro).

 

Ainsi donc, la commission de discipline, réunie le lundi 19 novembre 2018, a infligé 1 an de suspension dont six mois avec sursis et 20 millions de centimes (200.000 DA) comme amende au président de la JS Kabylie, M.Mellal Cherif et ce pour « Violation de l’obligation de réserve, outrage et atteinte à la dignité et à l’honneur d’un membre de la ligue ».

 

Sur le site de la LNF, c’est signalé que le président de la JSK ne s’est pas présenté à l’audience du 19 novembre 2018 (Hier Lundi). Sur un autre registre et concernant la ligue 2, la commission de discipline a infligé un match à huis clos à l’ASO Chlef pour utilisation et jet de fumigène sur le terrain de jeu (3è infraction).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *