Législatives au Togo: le Gal Yark Damehane prévient les fauteurs de troubles, surtout la jeunesse

Pour les législatives du 20 décembre prochain, il n’y aura pas de demi-mesure pour les fauteurs de troubles, surtout la jeunesse togolaise. C’est ce qu’on peut retenir de l’intervention du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le général Yark Damehane ce jeudi sur la radio Victoire Fm. D’après ce dernier, ces éléments sont prêts à accompagner la CENI pour assurer le bon déroulement du scrutin.

Le patron de la sécurité au Togo prévient tous ceux qui se mettront au travers des prochaines élections et met en garde surtout la jeunesse qui se laisse souvent manipulée. « Il faut qu’elle se ressaisisse. Je demande à la jeunesse de réfléchir par 2 fois avant de s’engager dans ce qu’on lui dit de faire», a-t-il lancé.

S’adressant toujours aux jeunes, le général de brigade les invite à ne pas suivre les leaders de la coalition des 14, qui, selon lui, sont à la fin de leur carrière politique. Au sujet du recensement électoral et de la prorogation accordée par le gouvernement, le ministre a tenu à rappeler à la coalition qui a appelé au boycott du processus, qu’il n’y aura pas d’autres opérations d’enrôlement d’électeur. « Les gens ont décidé de rester à la maison malgré les chances qui leur ont été données de participer au recensement. Ils ont encouragé les gens à ne pas se faire recenser disant que le vrai recensement arrive. Par quelle alchimie ce recensement va arriver ? », s’interroge-t-il.

Source: Togo Top Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *