Législatives au Togo: une mission d’observation du conseil de l’Entente en vue

La 14è réunion ordinaire du conseil des ministres du Conseil de l’Entente a pris fin à Lomé samedi 1er décembre 2018.  Deux grandes décisions sont à retenir de ses travaux: le budget 2019 du secrétariat exécutif a été adopté à un montant de 2,8 milliards de francs CFA, une mission d’observation électorale  sera par ailleurs envoyée à Lomé à l’occasion des législatives du 20 décembre.

Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, Robert Dussey a présidé le week-end écoulé à Lomé, les travaux du Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente.

Le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo, pays constituants ce conseil, ont pris part à cette réunion qui a discuté du programme, des activités et du budget exercice 2019 de l’institution.

En fin de réunion, le budget exercice  2019 a connu une hausse, il avoisine 3 milliards FCFA. Ces fonds seront investis dans la finalisation des projets d’électrification, dans les observations électorales, dans l’organisation des ateliers et à la gestion des frontières.

Le conseil prévoit en autres d’envoyer des observateurs pour le scrutin législatif prochain

Enfin, il  » encourage les acteurs politiques à poursuivre, sous l’égide de la CEDEAO, la mise en œuvre des dispositions envisagées dans la préparation, l’organisation et le déroulement des élections législatives du 20 décembre 2018 « .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *