CAN 2019: l’Algérie entre dans la course du relais

Dans le cadre de l’organisation de la CAN 2019, même si son nom ne circule pas, l’Algérie n’en fait pas obsession.

Alors que l’organisation de la prochaine CAN a été retirée au Cameroun, plusieurs noms apparaissent déjà pour sa succession. Si l’Afrique du Sud et le Maroc font la une des derniers jours, l’Algérie ne s’y figure pas. Dans un entretien accordé à la presse algérienne, Mohamed Hattab, s’est prononcé à ce sujet. D’après le ministre de la Jeunesse et des Sports algérien, aucune décision n’a encore été pise.

« On ne peut pas en parler aujourd’hui mais ça mérite réflexion, chaque chose en son temps. On n’ouvre pas un tel dossier avec autant de légèreté en se disant, allez on fonce et on candidate ! », a déclaré Mohamed Hattab avant de poursuivre.

« Ce n’est pas une question d’installations. L’organisation d’un événement régional ou international, ce n’est pas juste des stades, parce que des stades on en a. Derrière l’organisation d’un tel événement il y a tout un travail de coulisses, derrière l’écran, des enjeux politiques qui font que les responsables étudient la question. Ça doit être bien réfléchi, avec une obligation de résultats, on ne peut pas se lancer pour ne pas être retenus, ça ne s’improvise pas », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *