Angola: le payement mobile disponible dès 2019

Beaucoup de pays africains se sont déjà lancés dans le monde du payement mobile. Un moyen efficace qui permet de s’adapter aux nouvelles technologies. Les avantages sont énormes et l’Angola l’a bien compris voila pourquoi il veut se lancer dans la donne.

L’Angola prévoit le lancement du mobile money sous peu. L’annonce a été faite par le gouvernement qui trouve des avancées significatives avec cette révolution. Elle viendra raffermir les propositions de paiement électronique déjà à la portée de la population locale.

A en croire l’Administrateur de la Banque Nationale d’Angola (BNA), Pedro de Castro e Silva l’institution financière prévoit soumettre au cours de l’année 2019 une nouvelle loi à l’Assemblée nationale sur le système de paiements, spécialement pour les payements mobiles.

Pedro e Silva a abordé le sujet au cours de la récente réunion des systèmes de paiement des banques centrales. « Nous avons toujours été préoccupés par l’inclusion financière. Tout comme dans d’autres pays nous pensons que c’est présentement avec l’utilisation du téléphone portable que nous pouvons soutenir l’intégration financière », a-t-il indiqué.

La rencontre est une aubaine que saisissent périodiquement les banques centrales de la CPLP. Elles y échangent sur les différentes préoccupations relatives aux opérations bancaires. Un moment de partages d’opinions et de stratégies entre différents pays notamment l’Angola, le Cape Vert, Mozambique, Sao Tomé et Principe, Timor oriental et l’Autorité monétaire de Macao.

Contrairement aux autres pays comme le Mozambique et le Kenya qui se sont concentrés systèmes de paiement électroniques (l’ATM et le TPA), l’Angola semble être un peu en retard sur le sujet du payement mobile et voudrait corriger le tir.

Grâce aux moyens de payement mobile, les citoyens pourrons effectuer des opérations notamment les achats, payement et transfert d’argents sur les marchés formels et informels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *