Rwanda: l’opposante Diane Rwigara et sa mère acquittées

Après maints reports, la justice rwandaise s’est penchée sur le cas de Diane Rwigara. L’opposante et ses co-accusés dont sa mère Adeline, ont été acquittées ce jeudi.

Le jugement de la Cour, rendu par un panel de trois juges a estimé que “ les charges retenues par l’accusation sont sans fondement”. Ainsi, les charges d’incitation à l’insurrection et falsification de documents ne pèsent plus sur l’opposante. L’assemblée constituée de famille et proche au tribunal de Kigali ont explosé de joie à l’annonce du verdict.

En ce qui concerne les critiques de Diane Rwigara contre le gouvernement, notamment lors de conférences de presse, comme relayé par africanews, elles ne constituaient pas une “incitation à l’insurrection” car s’inscrivant dans le cadre de son droit à la liberté d’expression garantie par la Constitution rwandaise et les lois internationales.

Pour certains l’intervention des Etats Unis à quelques jours du procès aurait eu un impact sur le verdict qui en novembre dernier avait requis 22 ans de prison contre Diane Rwigara et sa mère Adeline. Les malheurs de la famille Rwigara avaient commencé dès que Diane a mis en exécution ses ambitions politiques. Arrêtés le 24 septembre 2017, Diane et sa mère seront finalement relâchées en octobre dernier dans l’attente de leur procès.

Quelle sera la suite de cet acquittement ? La rédaction vous reviendra avec plus d’éléments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *