L’Association des Cadres Musulmans au Togo pour un report du « 20 décembre »

 » Notre pays le Togo traverse une crise soci politique qui dure depuis plus d’un an, dont il a du mal à s’en sortir. Pire, la perspective des élections législatives maintenues au 20 décembre, est venue envenimer une situation déjà très critique. Les Togolais et même tous les observateurs avertis craignent le pire pour ce pays. Regarder sans rien faire ou sans rien dire dans une telle situation, serait synonyme d’approbation. Nous demandons humblement mais avec conviction au gouvernement de reporter ces élections législatives du 20 décembre 2018 pour l’intérêt de tout le peuple Togolais « , a plaidé l’Association des Cadres Musulmans au Togo (ACMT), dans une déclaration publiée vendredi.

Un appel qui vient s’ajouter à celui des évêques du Togo, des églises presbytérienne et méthodiste du Togo, de la société civile et ses acteurs, de Mme Aminata Toungara.

La paix au Togo serait-elle menacée? La question a tout son sens dans la mesure où la crise s’enlise et les signaux sont au rouge. L’avenir s’assombrit de plus en plus au fur et à mesure que le 20 décembre, la date des scrutins s’approche. Pour ces acteurs précités, il est encore temps d’éviter le pire.

Lire la DECLARATION DE L’ACMT (l’Association des Cadres Musulmans au Togo) – décembre 2018 sur la situation socio politique nationale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *