Santiago Solari: « je n’ai pas de onze type »

Le Réal Madrid affronte Huesca, dernier du championnat espagnol demain. Lors d’une conférence de presse, Santiago Solari l’entraineur des Mrengués s’est prononcé sur son équipe et sur l’équipe adverse avant d’évoquer la finale de la Copa Libertadores qui se jouera à Santiago Bernabéu.

« Je n’ai aucun doute sur le fait que Huesca va nous exiger le maximum, nous le savons. Nous devons rentrer sur le terrain pour gagner le match dès la première minute. Nous devons jouer et être généreux dans l’effort. Être sérieux en défense, et très intenses et agressifs en attaque », a confié  Salari avant de poursuivre.

« Je n’ai pas de onze type. Je répète que les onze sont en accord avec le match suivant et le match suivant est quelque chose de conjoncturel. Cela dépend des joueurs qui sont en forme ou des décisions en fonction de l’adversaire. Il y a beaucoup de facteurs qui influent et les onze fixes pour moi n’existent pas », a –t-il ajouté.

 « C’est un honneur que le Santiago Bernabéu reçoive la finale de la Copa Libertadores, et j’espère que tout sera digne de ce match. J’espère qu’il y aura de la tranquillité et que les gens se comportent bien, à la hauteur des circonstances », a déclaré Salari concernant la finale de la Copa Libertadores.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *