Algérie: dix-neuf martyrs chrétiens béatifiés

C’est une grande première pour l’Algérie. Ce samedi 8 décembre 2018, l’Eglise catholique romaine a béatifié dix-neuf religieux dont les moines de Tibéhirine tués entre I994 et I996, au sanctuaire de Notre-Dame de Santa Cruz, à Oran en Algérie. 

Les dix-neuf religieux tués lors de la guerre civile en Algérie dans les années 1990 sont béatifiés ce samedi 08 Décembre 2018 à Oran, à l’ouest d’Alger, au sanctuaire Notre-Dame de Santa Cruz. Une cérémonie qui intervient près d’un an après la décision prise par le pape et qui remonte à janvier 2018.

C’est la première fois que l’Église organisait une telle cérémonie dans un pays où 98 à 99% sont musulmans.

« Ils ont scellé dans notre peuple une fraternité dans le sang versé. Leur vie a été prise en même temps que celle de milliers de leurs frères et sœurs algériens qui, eux-aussi, ont perdu la vie en choisissant de rester fidèles à leur foi en Dieu, à leur conscience et par amour pour leur pays », a expliqué l’Archevêque d’Alger, Mgr Desfarges dans une lettre pastorale diffusée sur Vatican news.

Ces « dix-neuf martyrs d’Algérie » soient quinze d’origine Française, deux Espagnoles, un Belge et une Maltaise, issus de huit congrégations catholiques différentes, assassinés entre 1994 et 1996 y compris sept moines trappistes de Tibéhirine, enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996 et dont seules les têtes furent retrouvées.

Des milliers de pèlerins issus des quatre coins du pays, de même que des familles, des amis ont fait le déplacement pour assister à la grande messe de célébration des ‘’Bienheureux’’ animé par l’envoyé spécial du Pape François, le cardinal Angelo Becciu, sur l’esplanade de la chapelle Notre-Dame de Santa-Cruz qui surplombe Oran et son port.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *