Crise au Togo: de jeunes « militants africains » apportent leur soutien à l’opposition

La crise sociopolitique togolaise sort plus d’un, du silence. Tous n’aspirent qu’à une chose: jouer une partition pour faire sortir le pays de l’impasse dans laquelle il est plongé depuis le 19 aout 2017. Bien que l’attention était portée sur le pays de Faure Gnassingbé depuis plus d’un an, il ne fait plus l’ombre d’un doute que les choses ont pris une autre tournure. Et ce, pour deux raisons. Le pouvoir, malgré les multiples interpellations, poursuit le processus électoral en vue du scrutin du 20 décembre. A cela, s’ajoute la barbarie orchestrée par les forces de l’ordre les samedi et lundi derniers, un chaos qui a plongé le pays dans une situation incertaine. Autorités politiques et religieuses, organisations de la société civile et autres… font retentir leur voix. La récente est une déclaration des patriotes de la diaspora dont voici l’intégralité: 

Déclaration de solidarité des militants africains pour la lutte du peuple Togolais

Nous, un groupe de militants africains de 11 pays du continent, nous sommes réunis à Arusha, en Tanzanie, pour délibérer, mobiliser et renforcer la solidarité dans la lutte démocratique du peuple togolais contre la dictature néo-coloniale et dynastique de Faure Gnassingbé. Une dynastie brutale qui en est à sa 51ème année d’usurpation du pouvoir du peuple togolais.

Cette semaine, le peuple togolais s’est levé, comme il le fait depuis plusieurs années pour protester contre le système. Actuellement, cinq personnes ont perdu la vie, dont un enfant de onze ans. C’est la réalité de nos consœurs et confrères du Togo. Un peuple qui ne demande que la fin de la dictature est tué, torturé et emprisonné en toute impunité.

Nous avons reconnu que la lutte au Togo est une revendication que l’histoire a toujours inspirée aux masses, quel que soit leur lieu et leur époque. Cette démocratie et la volonté du peuple doivent finalement triompher et renverser les pouvoirs injustes qui existent. C’est dans cet esprit que nous avons réuni un grand nombre de jeunes Africains pour soutenir et honorer cette lutte unique et historique. Les personnes qui ont été et continuent d’être assassinées par le régime sans cœur de Faure Gnassingbé ne seront pas perdues de vue, ne seront plus une statistique ou des chiffres à compter et à effacer. Ils seront des symboles de la résistance et des noms, des corps et des âmes qui hanteront le régime; car nous continuerons à les nommer, nous garderons leur esprit en vie. Et surtout, ils continueront d’inspirer les plus puissantes résistances contre Faure Gnassingbe et ses acolytes.

Nous appelons les camarades, sœurs, frères, mères et pères du pays digne du Togo à garder l’esprit de défi et de résistance en vie – car nous ne pouvons vaincre l’oppresseur que lorsque nous nous levons. Nous affirmons votre lutte juste , votre constance et votre esprit colorés même dans les moments les plus sombres et les plus sombres. Notre solidarité aujourd’hui est inspirée par votre solidarité avec nous. Nous avons vu que, même si vous menez votre propre lutte acharnée et sans relâche, vous vous êtes toujours ensemble avec d’autres peuples africains. Nous saluons votre courage et votre esprit internationaliste et panafricaniste où que nous soyons sur le continent.

Nous vous assurons que le vent anti dictateurs qui souffle sur tout le continent et a détruit les despotes tels Compaore, Mugabe, Jammeh et d’innombrables autres dictateurs, ce même vent est puissamment chargé d’histoires, de cris et de solidarités des masses pour l’humiliante chute de Faure Gnassingbe. C’est le verdict inévitable de l’histoire et, comme un tsunami, il rencontrera la dynastie sans le savoir.

Enfin, nous vous proposons nos pays comme espaces de vie et d’organisation si vous souhaitez un jour vivre et créer des mouvements sûrs. Nous sommes avec vous inconditionnellement aujourd’hui et pour toujours !

Longue vie à l’esprit combatif du peuple togolais!
Vive l’esprit de solidarité panafricaine!
A bas Faure Gnassingbe!
A bas le néocolonialisme!
Jusqu’à la victoire, en avant!
Aluta continua!

Signé par:

Alieu Bah – La Gambie
Marwan Ali Mohamed – Egypte
Cidia Chissungo- Mozambique
Gauthier Muller Kasongo – République Démocratique du Congo
Sungu Oyoo – Kenya
Lala Touray – Gambie
Abdillahi Hossien Atteyeh – Somaliland
Sandiso Sibanda- Zimbabwe
Boniface Mwangi- Kenya
JJ Omojuwa – Nigéria
Fatma Hamdi – Algérie
Martial Pa’nucci – La République du Congo
Muhammad Lamin Saidykhan – Gambie
Evan Mawarire- Zimbabwe
Taye Balogun- Nigera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *