Togo: Fabre fustige « les explications grossières données par le gouvernement »

Le meurtre d’un mineur lors des échauffourées du samedi 8 décembre dernier par des individus non identifiés continue d’alimenter les débats. L’incident risque de nourrir les hostilités entre les acteurs politiques. Le Chef de file de l’opposition se dit non satisfait par la sortie médiatique du gouvernement à ce sujet.

Depuis le week-end, une vidéo qui aurait été prise sur les lieux de manifestation de samedi mettant en scène un homme à bord d’une Toyota 4×4 et pointant le bout de son fusil dehors a fait le tour des réseaux sociaux. Reçu ce lundi soir sur le plateau de la TVT, le ministre de la Sécurité Gal Yark Damehane met en doute l’authenticité de ce fichier et donne une version officielle du déroulement des événements. Pour sa part, le président de l’ANC, parti membre de la C14, dit rejeter « les explications grossières données par le gouvernement sur la sauvagerie de la répression des manifestations organisées par la C14 ».

Selon Jean-Pierre Fabre, il faudrait interpréter autrement les derniers rebondissements de l’actualité. « Le moment est venu de mettre fin dans notre pays le Togo, à toute élection organisée unilatéralement et sans la mise en œuvre effective des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales », a-t-il déclaré.

Source: Togo Top Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *