Législatives du 20 décembre: la France n’enverra aucune mission d’observation au Togo

Où sont les observateurs électoraux? Et qui sont-ils? C’est la question que se posent nombre d’acteurs depuis le début de la campagne en vue des législatives du 20 décembre. Si entre temps, les rumeurs ont annoncé une mission d’observation française, une récente sortie de l’Ambassade de France au Togo vient de balayer d’un revers de main, cette « fake news ».   

« L’ambassade de France précise que le gouvernement français n’organise aucune mission d’observation des élections législatives au Togo et n’a pas d’avantage donné son aval à une quelconque mission de cette nature », a partagé ce Jeudi matin, l’Ambassade de France au Togo sur son site.

Doit-on comprendre que la France ne partage pas les conditions dans lesquelles l’organisation du scrutin se déroule? Difficile de l’affirmer ou de l’infirmer. Mais, on se rappelle du moins de la déclaration du président français. Eh oui, Emmanuel Macron a été clair et net: « le statu quo ne sera plus de mise au Togo ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *