Pédophilie: le Vatican de plus en plus embarrassé, deux cardinaux écartés !

Telle une poudre noire qui recouvre une maison blanche, l’église catholique est embourbée depuis un moment dans un scande de pédophilie, au point où l’attitude du pape François remise en cause. Accusé d’avoir fermé les yeux sur certains crimes, voire défendu des prêtres accusés d’abus sexuels sur mineurs – aux États-Unis, le pape est soupçonné d’avoir couvert un cardinal – le souverain pontife a décidé de prendre les taureau par les cornes.

C’est ainsi qu’il vient d’écarter deux cardinaux de son cercle de proches conseillers. Il s’agit du cardinal George Pell et du cardinal Francisco Errázuriz, rapporte France Info.

Le premier est poursuivi en Australie pour agressions sexuelles contre des enfants. Le second est soupçonné d’avoir passés sous silence, au Chili, les agissements d’un prêtre pédophile, a annoncé le Vatican, mercredi 12 décembre, selon la même source.

Lors de sa visite en Irlande, et après avoir rencontré des victimes d’abus sexuels la veille, le souverain pontife a affirmé devant les croyants irlandais que l’Église avait besoin de « changements hiérarchiques » face aux scandales sexuels.

Fin octobre, renseigne notre source, le pape a écrit aux cardinaux quittant cette instance, « en les remerciant pour leur travail accompli durant cinq années », a indiqué mercredi le directeur de la salle de presse du Vatican, Greg Burke. La nomination de nouveaux membres n’est pas prévue pour l’instant, a-t-il ajouté lors d’un point de presse.

A noter que les deux hauts prélats faisaient partie d’un conseil de neuf cardinaux conseillers de tous les continents, baptisé « C9 », chargé d’aider le pape François à réformer l’administration du Saint-Siège.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *