YES: la plateforme pour les petits exploitants agricoles

YES, un nom atypique mais qui traduit la satisfaction que les initiateurs veulent chez leurs clients et partenaires. C’est une plateforme web et mobile innovante qui vise à apporter une réponse pragmatique aux besoins des petits exploitants agricoles dans tout le Sénégal et partout en Afrique.

Oumar Basse et Badra Badji sont à l’origine de cette initiative. Oumar, ingénieur informatique et Badra, agent de joueur de football vivent pleinement de leur passion et les résultats sont excitants.

« Après seulement 4 mois de lancement des opérations de livraison, YES livre pour sooretul.com (une plateforme digitale de valorisation de produit locaux transformés par des femmes), Tam-Tam, Innov4Afrika, DieurignCard, Zahra Boutique, une dizaine d’autres PME/PMI et un nombre important de particuliers », explique Oumar.

YES consiste à utiliser les Technologues de l’information pour offrir un service fiable, rapide, sécurisé et bon marché.

« Le modèle YES répond efficacement non seulement à la problématique d’adressage mais aussi à l’incertitude en termes de délai, de sécurité, de coûts et de perte éventuelle », explique Oumar, co-fondateur.

Sur le plan technique, la plateforme digitale (YOBANTE EXPESS) de livraison met en relation tous les utilisateurs du service, demandeurs comme intermédiaires. L’expéditeur est invité à faire une déclaration de valeur de son colis. Il lui est en outre recommandé, le cas échéant, de contracter une assurance.

« Notre réseau de points-relais offre une livraison de proximité et à domicile grâce à la géolocalisation et à une photo de la façade du domicile du client. Nous garantissons la traçabilité des transactions ainsi que les délais optimaux partout au Sénégal… En vérité, nous offrons aux petits exploitants agricoles ruraux la possibilité d’écouler leurs produits vers des marchés plus grands en assurant la logistique, surtout vers les grandes villes sénégalaises (Dakar, Thies, Saint-louis, Ziguinchor, Touba, Tivaoune, Kaolack,…) », souligne Oumar.

Cette plateforme apporte une réponse concrète aux difficultés d’accès au marché après les récoles surtout avec la logistique. Les livraisons sont faites à des tarifs très abordables et les exploitants y trouvent pour leur compte.

Le réseau compte 300 transporteurs indépendants, une flotte interne de 250 points relais partenaires et les kiosques propres. Désormais la plateforme vise grand. Elle rêve d’une conquête de l’Afrique avec sa solution innovante de livraison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *