AABL Awards: Nomkhita Nqweni « Businesswoman of the year »

Nomkhita Nqweni est bien connue dans son pays pour son implication dans les affaires. La sud-africaine est l’unique femme à avoir été primée cette année lors des « All Africa business leaders awards ». Une distinction qui honore son engagement dans un milieu assez masculin.

A 43 ans, Nomkhita Nqweni fait partie du « Top five executives » d’Absa group (Ex Barclay Africa), l’un des plus grands groupes financiers en Afrique du Sud. En tant que CEO d’ABSA Wealth, Investment Management and Insurance, elle coordonne et conseille sur les solutions d’investissement, de gestion de patrimoine, de fiduciaire, de banque et de crédit pour les clients fortunés d’Absa et de Barclays sur le continent africain.

Elle occupe également une place importante au sein du comité exécutif du groupe Absa et préside le conseil de la diversité et de l’inclusion pour Barclays Africa.

De la biochimie aux finances

Malgré sa licence en biochimie de l’Université de Rhodes (Afrique du Sud) obtenue en 1996 Nomkhita Nqweni a décidé de changer de cap professionnel après avoir entendu parler des quatre fondatrices de Women Investment Portfolio Holdings Limited (Wiphold), une société d’investissement et d’exploitation, créée en 1994, détenue et gérée par des femmes noires en Afrique du Sud.

Ce qui l’emmene à arracher un diplôme de troisième cycle en gestion des investissements. Elle suit un programme de développement du leadership au Gordon Institute of Business Science, basé en Afrique du Sud et débute comme stagiaire, en 1996, à la division des fonds de retraite d’Alexander Forbes.

Elle a occupé divers postes dans ce groupe de services financiers spécialisé qui possède des intérêts commerciaux en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient.

Mentorat

En 2006, Nomkhita Nqweni a lancé le programme de mentorat « Women in Focus » , qui vise à soutenir la croissance du leadership des femmes dans le secteur financier. Elle est également membre du conseil d’administration du Ubuntu Education Fund, une initiative soutenue par la fondation Clinton, et qui aide les enfants orphelins et vulnérables des banlieues de Port Elizabeth, en Afrique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *