Togo: législatives du 20 décembre, un taux d’abstention record !

Du jamais vu dans l’histoire politique togolaise. Les élections législatives du 20 décembre 2018 n’ont pas drainé de monde. Le scrutin qui s’est déroulé dans le calme jeudi, a été marqué par une très faible mobilisation sans précédent. Nombre d’observateurs attribuent ce faible taux de participation à l’absence de participation de la coalition de quatorze partis d’opposition, qui a dans un premier temps appelé au boycott du recensement électoral avant de s’inscrire dans la logique du blocage du processus, lequel a finalement abouti.

Dans un communiqué de presse publié le même jour, la C14 a d’ailleurs soutenu que « le taux de participation ne peut dépasser 5% ». La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a six jours au maximum pour annoncer les résultats provisoires.

Mais le Grand Lomé, ce n’est pas le Togo. En tout, cinq régions votaient. Avec des affinités politiques et des intentions bien différentes.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *