Sénégal : grande satisfaction après le premier Civic Tech Festival

Dakar, la capitale sénégalaise a abrité le 20 décembre dernier la première édition du Civic Tech Festival. L’événement a réussi à rassembler les différents acteurs qui forment la communauté Civic Tech.

Le Civic Tech Festival a pour but de rassembler les participants dans plusieurs pays autour d’un même sujet. Et pour cette première édition, c’est Dakar, la capitale sénégalaise, qui a été choisie. Et c’est Jokkolabs, une organisation indépendante à but non lucratif axée sur l’innovation pour la société qui était à la tête de l’initiative.

Les différents participants ont échangé sur leurs expériences, leurs besoins, leurs attentes au sujet du développement de leurs communautés. Les initiatives et les dynamiques qui contribuent à améliorer la vie quotidienne des citoyens et des communautés ont été explorées.

Au total l’événement concerne 7 villes d’Afrique (Abidjan, Bamako, Casablanca, Cotonou, Dakar, Douala, Ouagadougou) autour de conférences, de discussions et d’ateliers.

Chacune de ces réflexions collectives explorent les différentes pistes menant vers le développement de communautés. Les leçons issues des différents échanges permettront à chaque représentant de définir le meilleur model de développement adapté à son milieu.

Une manière d’utiliser la technologie pour contribuer au développement des communautés. Car les conférences se font simultanément dans plusieurs villes avec une interactivité garantie par les Tics.  Si les premiers responsables dressent un bilan très satisfaisant, ils espèrent apporter des retouches nécessaires pour la seconde édition qui espère impliques les différentes villes ciblées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *