Théofale : la star montante du rap togolais

Théofale ! Il y a encore deux ans ce nom ne disait rien à personne. Mais depuis quelques mois les choses commencent par bouger. Le jeune chanteur commence par bousculer son domaine pour se frayer son propre chemin dans un domaine assez difficile.

C’est à Kara que cet ancien étudiant en droit a commencé depuis quelques années. Si le début n’a pas été époustouflant, Fassiou L’Mamhom Théodore rêve grand et se donne les moyens d’y parvenir. L’année 2018 semble être un vrai tournant dans la jeune carrière du chanteur.

Dans le septentrion c’est désormais le chouchou des amoureux de la chanson en général et surtout du rap. Les titres comme « je ne suis pas soulé », « tu connais quoi » lui ont permis de tester ses potentialités dans le domaine. Mais en 2018 le chanteur est arrivé en force avec des titres comme « C’est Dieu qui m’a créé » et « Yoti ». Deux titres qui sont sur les lèvres des mélomanes et qui passent en boucles sur les chaines radios de la zone nord du pays.

En 3 ans le chanteur qui a fait ses premiers pas à Sotouboua dans la région centrale a décroché plusieurs distinctions surtout aux Kara musique Award, une compétition qui prime les meilleurs artistes de la zone nord du Togo. Une manière de leur offrir une visibilité qui leur fait défaut le plus souvent.

Meilleur artiste révélation de l’année 2016, meilleur espoir de l’année 2017 et un double sacre en cette année 2018 ; Théo, pour les intimes, a arraché le titre de meilleur featuring de l’année et surtout le prestigieux titre de meilleur artiste de l’année à l’édition 2018 de l’année. Le jeune chanteur a surplombé la concurrence et ne cache plus ses ambitions de se forger une réputation internationale.

Et pour cela, il continue par nourrir de meilleures relations avec ses collègues de la Kozah comme King Maz, Laskasas et bien d’autres. Les efforts du jeune chanteur ont été reconnus une nouvelle fois ce weekend avec un prix spécial décerné par les organisateurs du All Music Awards. Une belle occasion que Théofale n’a pas manqué pour conquérir les cœurs du public présent au palais des congrès de Lomé.

S’il a récemment repris la chanson ‘’nlabalè’’ de son ainé snaky Da Futur, le chanteur de 24 ans espère avoir la confiance encore plus de ses aînés pour des collaborations qui lui donneront la meilleure exposition médiatique rêvée pour étaler tout son talent. 2019 pourra lui permettre de progresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *