Péyéyé 2019 : un cocktail de stars de la musique pour accueillir l’année nouvelle

La grande salle de spectacles du palais des congrès de Lomé a vibré au rythme de Péyéyé 2019. Ce vendredi 28 décembre, c’est un cocktail de chanteurs qui avait donné rendez-vous aux togolais pour un moment unique de partage.

L’initiative vient de la chaine de télévision nationale, la Télévision Togolaise (TVT). Le média public s’est lancé ce défi depuis plusieurs années pour remercier les téléspectateurs et garantir une joie unique à quelques heures du passage à une nouvelle année.

2019 arrive à grande vitesse avec son chapelet de défi. Et c’est une salle comble qui attendait les artistes invités. Rien que la fine fleur des chanteurs du pays. Il s’agit surtout de ceux qui ont réussi à se frayer une place dans le cœur des mélomanes durant toute l’année qui s’achève.

Essentiellement la jeune génération de rappeurs, de chanteurs d’RnB et de style traditionnel se sont succédé durant environ 3 heures au grand bonheur du public de la capitale. Un spectacle gratuit mais riche avec des artistes comme Olibig, King Maz, Bibi reine, Krol, Max Fire, Juliano, Santrinos Raphaël, Pikaluz…

L’évènement annoncé en grande pompes a tenu toutes ses promesses avec également une touche d’humour entretenue par le groupe Tabala. Un duo de jeunes qui se sont révélés l’année dernière au concours national d’humour. De l’actualité politique dans le pays à l’actualité de Mamadou Gassama, les deux comédiens ont ri de tout et ont fait passer au public, une excellente soirée.

Péyéyé est devenue un événement annuel que la télévision Togolaise souhaite éternel. Un moment de partage et de découverte des talents du pays.  Au-delà des artistes confirmés, c’est un véritable créneau par lequel la chaine nationale passe pour lancer de futures stars de la chanson, de la danse ou de l’humour.

Le public a déjà pris rendez-vous avec l’organisation pour l’édition suivante qui aura toujours lien en fin décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *