Ghana: Gyan ruiné? la réponse sèche du capitaine des Black stars

Asamoah Gyan encore sous le feu des projecteurs. Cette fois, le capitaine des Blacks stars du Ghana fait parler de lui hors des pelouses, notamment dans les divers, ceci malgré lui.

Depuis plusieurs jours, des rumeurs font état des difficultés financières de l’enfant terrible. Des informations relayées par des médias locaux et anglais qui expliquent que l’international ghanéen Asamoah Gyan serait en faillite, ne disposant en tout et pour tout que d’à peine 400000 milles francs dans son compte bancaire.

Si dans un premier temps il n’a pas voulu commenter le sujet pour ne pas en faire une grosse publicité, le joueur s’est finalement résolu à faire taire les prétendues affirmations. Et comme on devait s’y attendre, c’est à travers un tweet amusant que le joueur est revenu sur ces rumeurs visiblement fausses.

Assamoah Gyan n’est pas descendu aux enfers comme l’ont fait croire des médias locaux. Transféré en 2017 au club turc de Kayserispor, le joueur n’aurait plus été payé depuis plusieurs mois, d’après site MyNewsGh, qui cite le joueur lui-même: « Tout ce que j’ai, vous pouvez le voir sur mon compte, qui indique 660 euros (432663 franc CFA). »

Si cette information reste difficile à confirmer selon le média ghanéen, elle a eu le mérite de faire douter les fans du Baby Jet.

En réalité, s’il est vrai que le club qui l’a recruté en 2017 peine à lui verser son salaire, l’attaquant ghanéen n’est pas pour autant fauché ainsi que des médias comme Mirror Footbal et The Sun Football ont voulu le faire croire.

Sur son compte Twitter, Asamoah Gyan a réagi, par cette phrase: « Merci à @MirrorFootball et @TheSunFootball pour le tapage médiatique ».

Une manière pour le joueur de clore un débat qui allait bon train au sein des supporters de la star.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *